Actualité météo : Froid et hiver : situation préoccupante pour le secteur…

Après une période de douceur digne du mois de mai, un froid hivernal revient ce week-end, rappelant de mauvais souvenirs des années passées. Les agriculteurs redoutent surtout un autre scénario pour l’année 2021, où des gelées tardives auraient causé des pertes dramatiques à certains vergers, vignobles ou cultures maraîchères. Alors, à quoi pouvez-vous vous attendre dans les prochains jours ? Le risque d’un scénario typique de 2021 pourrait-il se reproduire ?

&#xD ;

Le début du printemps est surtout redouté par les agriculteurs car cette période est celle de tous les extrêmes. La météo de cette semaine en sera un autre exemple car nous allons changer radicalement du printemps à l’hiver en 48 heures. La végétation qui avait pu démarrer ces dernières semaines sera alors particulièrement exposée au risque de gel.

Un démarrage de la végétation toujours plus précoce

L’histoire semble se répéter ces dernières années et pourrait trouver sa source dans un changement de notre climat. La tendance va dans le sens d’hivers beaucoup plus doux que par le passé, avec en fait une végétation plus précoce à la fin de l’hiver et au début du printemps. La viticulture, par exemple, voit la date de débourrement (sortie du bourgeon de son cocon) avancer de 2 à 3 semaines en moyenne par rapport à il y a 30 ans, ce qui n’est pas sans conséquence. Au lieu de commencer en avril, les vignes démarrent désormais en mars, un mois où le risque de gel est statistiquement beaucoup plus élevé, même dans le contexte du changement climatique.

Une succession d’années noires : 2017, 2019, 2021

Avec une nouvelle descente d’air polaire prévue ce week-end, cela rappelle de mauvais souvenirs de ces dernières années, à commencer par 2021. En effet, l’année dernière a été particulièrement désastreuse pour nos agriculteurs (voir notre article à ce sujet). Après une période exceptionnellement douce fin mars, une descente d’air polaire a fait chuter les températures entre le 5 et le 8 avril. De nombreuses villes qui avaient battu des records de douceur voire de chaleur les 30 et 31 mars avaient battu des records de froid début avril. Beauvais, par exemple, est passé d’un record de douceur (24,8°C) à un record de froid (-6,9°C) en quelques jours. Les pertes agricoles avaient été importantes, avec parfois tout le vignoble touché, et aucune région n’avait pu y échapper. Cet épisode, lourd de conséquences pour les agriculteurs, succède déjà à deux années noires dues au gel : 2017 et 2019. Nous comprenons qu’ils suivent avec anxiété les prévisions des prochains jours et se préparent à nouveau à des jours difficiles.

Chute des températures le week-end : à quoi s’attendre ?

Cette baisse se fera en deux phases avec une première baisse ce mercredi, et une seconde plus importante en fin de semaine. Mercredi, vous retrouverez des températures plus proches des normales de la saison, voire déjà en dessous dans la partie nord de la Loire. A Paris, la température maximale passera de 18°C ​​ce mardi après-midi à seulement 11°C ce mercredi après-midi, soit 3°C ​​sous la normale. Il fera encore assez doux dans le sud, mais une nouvelle baisse est attendue entre jeudi et vendredi. Nous serons de retour de 5 à 10 °C sous les normales saisonnières à travers le pays. Cette deuxième baisse des températures sera causée par une dépression qui glissera du nord au sud et entraînera de l’air polaire derrière elle. Nous surveillons le risque d’importantes chutes de neige entre les Hauts-de-France et le centre du pays, via l’Île-de-France, même si de nombreuses incertitudes subsistent pour le moment.

Un week-end sous haute surveillance pour l’agriculture

Le risque de gel pour la végétation devrait surtout débuter le week-end, lorsque le ciel se dégagera derrière la dépression. Samedi, les régions du nord-ouest semblent les plus exposées à ce risque de gel, tandis que le risque dimanche et lundi aura tendance à s’étendre sur les 3/4 du pays. Là où les éclaircies perceront, le gel pourrait bien devenir sévère avec certains modèles envisageant jusqu’à -5°C en plaine et -10°C près des Vosges et du Massif Central. A l’heure actuelle, il est difficile d’être plus précis, mais le potentiel est là et fait craindre des dommages importants à une végétation déjà avancée.

Quelles sont les régions les plus vulnérables aujourd’hui ?

Les arbres fruitiers ont déjà démarré il y a plusieurs semaines dans la plupart des zones arborées, aidés par la période clémente que nous venons de connaître. Ils seront donc particulièrement exposés au gel. Malheureusement, les arboriculteurs doivent se préparer à de lourdes pertes sur certaines fermes. Pour la viticulture, le risque semble plus important en Bourgogne, où la vigne a 7 à 15 jours d’avance. A Bordeaux, la vigne est assez tardive, ce qui est une situation plus favorable que l’an dernier, mais à l’exception des parcelles en taille tardive, toutes les autres devraient atteindre un bourgeon dans le cotonnier, le risque ne sera donc pas nul. La Fédération départementale des syndicats d’exploitation agricole de Gironde (FDSEA 33), recommande également aux viticulteurs du département de se protéger dès ce week-end en anticipant la mise en place d’antigels.

Une autre préoccupation de l’industrie est l’humidité dans l’air et au sol en raison des pluies de jeudi et vendredi. L’eau qui s’infiltre dans les bourgeons peut les faire éclater beaucoup plus facilement lorsqu’il gèle. Enfin, la neige au sol dans certaines régions, comme la Bourgogne-Franche-Comté et le Centre-Val de Loire, peut favoriser le rayonnement nocturne, intensifier le gel et augmenter les dommages potentiels aux cultures.

Après ce début de printemps particulièrement doux, l’hiver revient en force pour le week-end. Les agriculteurs se préparent à limiter leurs pertes après une série de mauvaises années. Si cet épisode de froid remarquable pour la saison est acquis, la situation doit encore être affinée en raison des incertitudes liées à certains paramètres comme la nébulosité et les chutes de neige. Nous y reviendrons dans nos prochaines mises à jour.

Comment s’appelle le vent à Paris ?

Neige : où va-t-elle tomber cette semaine ?

Les vents dominants soufflent du sud-ouest (surtout en hiver et en automne). Les vents du nord-est (bise) sont également assez fréquents (surtout en hiver et en été). Par contre, le vent vient très rarement du sud-est.

Comment s’appelle le vent d’ouest ? Le ponant ou « poniente » est le nom du vent d’ouest. Le ponant est donc à l’est. Au cas où une dépression se développerait sur les Alpes du sud, elle soufflerait sur la Côte d’Azur dans le prolongement d’un mistral établi sur la Provence.

Comment s’appelle le vent à Lyon ? Le mistral fait partie des vents régionaux qui soufflent sur les territoires méditerranéens avec la tramontane, le cer, le marin, le grec, le ponant, le levant, le libeccio et le sirocco. Le mistral de la Vallée du Rhône et de la Provence est de loin le vent régional le plus connu.

Quels sont les noms des 4 vents ?

Comment s’appelle le vent qui souffle ? Tourbillon : vent très fort soufflant lors de sa rotation. Tramontane : vent froid, sec et violent qui souffle du nord-ouest en Languedoc et Roussillon.

Le mistral, tramontane, marin, autan, lombarde, grec, levant, libeccio, sirocco sont les principaux vents régionaux qui soufflent en France.

Quels sont les différents vents ? Farou : vent local de nord-est soufflant dans la vallée du Guiers (Isère) ; Les coups de vent : vent du nord-ouest, froid et humide, dans l’ouest de la France ; Vent fort : en Lorraine, Vosges, vent du nord. Hâle : nom patois lorrain du vent frais et humide du nord-ouest en Lorraine, Vosges.

Comment s’appelle le vent qui vient de la mer ?

Quel est le nom des 4 Vents ? Quatre vents principaux sont à distinguer parmi ceux présidés par le dieu des vents : Borée, le terrible vent d’hiver du nord, Notos, le vent pluvieux du sud annonciateur de l’été, Euros, le vent froid et féroce d’automne du à l’est, et enfin Zéphyr, la douce brise printanière .

Le marin. Le marin est un vent de sud-est qui souffle sur toute la zone côtière méditerranéenne. Elle est généralement forte et régulière, parfois violente et turbulente sur le relief, très humide, douce et apporte généralement des précipitations abondantes.

Quel est le nom du vent le plus fort ?

Comment s’appelle le vent qui souffle de la mer vers la terre ? Le mouvement de l’air se fait de la mer vers la terre. Ce vent s’appelle la brise de mer. La brise de mer s’établit dès que le contraste thermique Terre – Eau se fait sentir.

Quel vent souffle le plus fort ? Le Mistral. Le Mistral est un vent régional froid (surtout à température sensible) et généralement sec, soufflant en journée à une vitesse moyenne de 50 km/h avec des rafales à plus de 100 km/h. â¦

Est-ce que le vent fatigue ?

Comment s’appelle le vent le plus fort du monde ? La rafale la plus forte de l’histoire météorologique a été celle qui a frappé l’île Barrow, atteignant un impressionnant 408 km/h !

Cela serait dû au changement de pression atmosphérique qui modifie insidieusement notre tension artérielle. C’est également le cas lors de l’escalade en montagne, où la pression est différente, ce qui entraîne une fatigue due au grand air.

Pourquoi le vent me rend-il malade ? En MTC, le Vent-Froid est considéré comme ayant brisé la protection naturelle du corps (l’énergie défensive) et s’étant infiltré par le méridien pulmonaire, provoquant éternuements, toux, sécrétions nasales, etc.

Quels sont les effets du vent ?

Pourquoi ai-je mal à la tête quand il y a du vent ? Les basses pressions qui accompagnent le vent perturbent le fonctionnement de l’oreille interne. Il y a aussi une autre raison : l’impact du vent stimule des points nerveux dans le cou, qui déclenchent la douleur », explique le spécialiste.

Il y a deux effets principaux. Premièrement, les petites particules sont soulevées par le vent et sont donc déplacées dans une autre région. C’est ce qu’on appelle la déflation. Deuxièmement, ces particules en suspension peuvent frotter contre des objets solides, provoquant une érosion par usure (succession écologique).

Quel est l’impact du vent sur l’environnement ? Le vent est l’acteur principal de l’oxygénation des océans ainsi que des lacs de haute montagne par agitation et mouvement de leurs surfaces. Il permet le mouvement de nombreux agents organiques et minéraux et explique la formation de certaines roches sédimentaires (ex. lÅss).

Pourquoi le vent nous fatigue ?

Le vent dérange-t-il les gens? D’après une enquête menée par un médecin tarnais (il y a du vent dans le Tarn), 73% des hommes et 96% des femmes déclarent se sentir plus irritables quand le vent souffle. Cette étude est basée sur des déclarations, nous ne pouvons rien conclure, mais quand même…

Le vent est-il fatigant ? Cela serait dû au changement de pression atmosphérique qui modifie insidieusement notre tension artérielle. C’est également le cas lors de l’escalade en montagne, où la pression est différente, ce qui entraîne une fatigue due au grand air.

Quels sont les effets négatifs du vent ?

Le vent est-il en colère ? En 1970, le médecin tarnais Robert Enjalbal avait en effet constaté une ionisation accrue de l’atmosphère par le vent d’Autan. Plus d’électricité dans l’air entraînerait peut-être, rien de scientifiquement prouvé, une plus grande irritabilité, des crises d’angoisse ou encore plus de fatigue.

  • Sol sec, cultures aplaties, croissance lente… Le vent peut être à l’origine de nombreux problèmes au potager comme au jardin d’ornement… Sa présence complique sérieusement les travaux au jardin et au potager :
  • Il provoque un stress hydrique des cultures. …

Il accentue les effets du froid.

Est-ce que le vent énervé ?

Quand le vent devient dangereux ? Par vent de 60 à 70 km/h vous aurez du mal à garder votre équilibre et à aller contre le vent. La combinaison de vents forts et de pluies intenses augmente le risque de branches cassées ou d’arbres déracinés.

En 1970, le médecin tarnais Robert Enjalbal avait en effet constaté une ionisation accrue de l’atmosphère par le vent d’Autan. Plus d’électricité dans l’air entraînerait peut-être, rien de scientifiquement prouvé, une plus grande irritabilité, des crises d’angoisse ou encore plus de fatigue.

Quels sont les avantages du vent ? Il permet le mouvement de nombreux agents organiques et minéraux et explique la formation de certaines roches sédimentaires (ex. lÅss). Il affecte le déplacement des populations d’insectes volants, la migration des oiseaux, il façonne la forme des végétaux et participe à la reproduction de certaines plantes.

Est-ce que le vent fatigue ?

Pourquoi le vent vous rend-il nerveux ? La nervosité ressentie pourrait également être causée par la forte charge électrique dans l’air. En 1970, le médecin tarnais Robert Enjalbal avait en effet constaté une ionisation accrue de l’atmosphère par le vent d’Autan.

À Lire  Prévisions saisonnières : un hiver moins doux que les trois derniers ?

Pourquoi on aime le vent ?

Le vent peut nous affecter lorsque nous y sommes exposés de manière prolongée ou intensive. Le plus souvent, il provoque des symptômes de raideur musculaire.

Comment s’appelle le vent qui vient de la mer ?

Le vent peut aussi avoir un effet énergisant sur la santé, ce qui a souvent été prouvé. Cet effet peut même être un avantage. Les gens qui vivent constamment exposés aux vents côtiers, comme les Madelinots ou les Gaspésiens, sont connus pour être moins sujets au rhume et à la grippe.

Le marin. Le marin est un vent de sud-est qui souffle sur toute la zone côtière méditerranéenne. Elle est généralement forte et régulière, parfois violente et turbulente sur le relief, très humide, douce et apporte généralement des précipitations abondantes.

Comment s’appellent les 4 vents ? Farou : vent local de nord-est soufflant dans la vallée du Guiers (Isère) ; Les coups de vent : vent du nord-ouest, froid et humide, dans l’ouest de la France ; Vent fort : en Lorraine, Vosges, vent du nord. Hâle : nom patois lorrain du vent frais et humide du nord-ouest en Lorraine, Vosges.

Comment s’appelle le vent de sable ?

Comment s’appelle le vent qui souffle de la mer vers la terre ? Le mouvement de l’air se fait de la mer vers la terre. Ce vent s’appelle la brise de mer. La brise de mer s’établit dès que le contraste thermique Terre – Eau se fait sentir.

« Calima », ce vent chaud d’est, est particulièrement fréquent en hiver. Généralement, les orages se forment sur l’Afrique du Nord dès que de l’air chaud passe au-dessus d’une zone très humide, et créent alors des tempêtes de poussière qui peuvent atteindre l’Europe avec le vent.

Comment s’appelle le sable qui vient du Sahara ?

Qu’appelle-t-on une tempête de sable ? Ce sont ces vents qui soulèvent la poussière qui peut être mobilisée au sol et former des murs de poussière géants. Bref, les tempêtes tropicales dans le désert sont à l’origine de ces tempêtes de poussière, que l’on appelle « haboobs », qui vient de l’arabe et signifie « vent fort ».

Le Sirocco est associé à un climat très chaud, sec et poussiéreux en Afrique du Nord, tandis que la dépression apporte un climat frais et pluvieux en Europe. Le Sirocco peut durer plusieurs jours et envoyer des grains de sable très fins dans les Alpes.

Quel est le nom des 4 vents ?

Comment s’appelle la tempête de sable ? Un haboob (arabe ÙبÙب habÅ«b) est un type de tempête de sable violente observée dans le désert du Sahara, le Sahel, le Soudan, la péninsule arabique, le Koweït, dans les zones les plus sèches de l’Irak et du golfe Persique.

Quatre vents principaux sont à distinguer parmi ceux présidés par le dieu des vents : Borée, le terrible vent d’hiver du nord, Notos, le vent pluvieux du sud annonciateur de l’été, Euros, le vent froid et féroce d’automne du à l’est, et enfin Zéphyr, la douce brise printanière .

Quels sont les quatre vents ? Ainsi, être ouvert aux quatre vents se dit d’un lieu par lequel le vent circule dans tous les sens, et être logé aux quatre vents signifie vivre dans une habitation mal protégée, exposée de toutes parts.

Quels sont les vents marins ?

Comment s’appellent les 4 vents ? Le mistral, tramontane, marin, autan, lombarde, grec, levant, libeccio, sirocco sont les principaux vents régionaux qui soufflent en France.Échelons de BeaufortExpression descriptive
état de la mer4belle brise
Beaucoup de moutons »5bonne brise
Vagues plus longues6vent frais
Forme de vagues, crêtes d’écume blancheseptGros frais

Grandes lames ondulées

Quels sont les quatre vents ?

Quel est le vent qui vient de la mer ? Vent d’Autan : vent du sud-est de la Méditerranée vers le Lot-et-Garonne ; Vent du sud : vent doux et sec du sud qui vient de la Méditerranée et souffle au nord du Massif central, annonçant l’arrivée d’une perturbation ; Zéphyr : vent d’ouest doux et chaud.

  • Dès l’époque homérique, les Grecs distinguaient quatre vents principaux au-delà d’Éole :
  • Borée, le vent du nord.
  • Euro, Vent d’Est.
  • Zéphyr, le vent d’ouest.

Notos, le Vent du Sud.

Comment s’appellent les 4 vents ? Le mistral, tramontane, marin, autan, lombarde, grec, levant, libeccio, sirocco sont les principaux vents régionaux qui soufflent en France.

Comment Appelle-t-on le vent marin ?

Quel est le vent d’est ? C’est un vent sec, chaud et très poussiéreux, avec un souffle brûlant des déserts du sud-est de l’Égypte au sud d’Israël. La khamsine donne au ciel une teinte orangée profonde ; l’air est rempli de poussière, ce qui rend la respiration oppressante.

Le marin, ou midi, c’est l’air tropical continental. En raison de la haute pression dans le bassin algéro-provençal en Méditerranée et de la basse pression dans le nord de l’Europe, c’est un vent chaud du sud. Sa vitesse moyenne est de 40 km/h, avec des rafales pouvant atteindre plus de 130 km/h.

Est-ce que le vent énervé ?

Comment s’appellent les vents ? Les principaux vents de cette catégorie affectant la France sont les brises, la tramontane, le foehn, le mistral, le suroît, le vent d’autan et, plus rarement, le sirocco. Ce sont des vents qui résultent du contraste thermique entre différentes zones de la surface de la Terre.

En 1970, le médecin tarnais Robert Enjalbal avait en effet constaté une ionisation accrue de l’atmosphère par le vent d’Autan. Plus d’électricité dans l’air entraînerait peut-être, rien de scientifiquement prouvé, une plus grande irritabilité, des crises d’angoisse ou encore plus de fatigue.

Le vent est-il fatigant ? Le vent peut nous affecter lorsque nous y sommes exposés de manière prolongée ou intensive. Le plus souvent, il provoque des symptômes de raideur musculaire.

Pourquoi on aime le vent ?

Pourquoi le vent vous rend-il nerveux ? La nervosité ressentie pourrait également être causée par la forte charge électrique dans l’air. En 1970, le médecin tarnais Robert Enjalbal avait en effet constaté une ionisation accrue de l’atmosphère par le vent d’Autan.

Le vent peut aussi avoir un effet énergisant sur la santé, ce qui a souvent été prouvé. Cet effet peut même être un avantage. Les gens qui vivent constamment exposés aux vents côtiers, comme les Madelinots ou les Gaspésiens, sont connus pour être moins sujets au rhume et à la grippe.

Quelle est l’importance du vent? Le vent est l’acteur principal de l’oxygénation des océans ainsi que des lacs de haute montagne par agitation et mouvement de leurs surfaces. Il permet le mouvement de nombreux agents organiques et minéraux et explique la formation de certaines roches sédimentaires (ex. lÅss).

Est-ce que le vent énervé les gens ?

Quels sont les effets du vent ? Il y a deux effets principaux. Premièrement, les petites particules sont soulevées par le vent et se retrouvent donc déplacées dans une autre région. C’est ce qu’on appelle la déflation. Deuxièmement, ces particules en suspension peuvent frotter contre des objets solides, provoquant une érosion par usure (succession écologique).

Selon une étude menée par un médecin du Tarn (certainement, le Tarn souffle…), 73% des hommes et 96% des femmes disent se sentir plus irritables quand le vent souffle. Cette étude est basée sur des déclarations, nous ne pouvons rien conclure, mais quand même…

Quels sont les bienfaits du vent ?

Quels sont les avantages du vent ? Il permet le mouvement de nombreux agents organiques et minéraux et explique la formation de certaines roches sédimentaires (ex. lÅss). Il affecte le déplacement des populations d’insectes volants, la migration des oiseaux, il façonne la forme des végétaux et participe à la reproduction de certaines plantes.

Il permet le mouvement de nombreux agents organiques et minéraux et explique la formation de certaines roches sédimentaires (ex. lÅss). Il affecte le déplacement des populations d’insectes volants, la migration des oiseaux, il façonne la forme des végétaux et participe à la reproduction de certaines plantes.

  • Quels sont les effets négatifs du vent ? Sol desséché, cultures tombées, croissance ralentie… Le vent peut être la source de nombreux problèmes au potager comme au jardin d’ornement… Sa présence complique sérieusement les travaux au jardin comme au potager :
  • Il provoque un stress hydrique des cultures. …

Est-ce que le vent énervé les gens ?

Il accentue les effets du froid.

Comment lire la direction du vent ?

D’après une enquête menée par un médecin tarnais (il y a du vent dans le Tarn), 73% des hommes et 96% des femmes déclarent se sentir plus irritables quand le vent souffle. Cette étude est basée sur des déclarations, nous ne pouvons rien conclure, mais quand même…

La force du vent est mesurée en km/h. La flèche indique la direction dans laquelle souffle le vent. Le premier chiffre (en blanc) indique la vitesse moyenne du vent attendue (sur 10 minutes). Lorsque la vitesse instantanée du vent dépasse la vitesse moyenne du vent de 10 à 15 nœuds (1 nœud = 1 852 km/h), on parle de « rafale ».

Qui indique la direction du vent ? La girouette indique la direction d’où vient le vent, tandis que l’anémomètre est composé de trois coupelles qui tournent plus ou moins vite en fonction de la pression exercée par l’air.

Comment lire la direction du vent avec une girouette ? La flèche sur la girouette indique la direction d’où vient le vent. Les points cardinaux sont indiqués sur la plupart des girouettes par les lettres N pour le nord, S pour le sud, E pour l’est et O pour l’ouest.

  • Comment lire le vent de la boussole ? Le vent s’est levé
  • Nord = 0° ou 360°
  • Nord-nord-est = 22,5°
  • Nord-est = 45°
  • Est-nord-est = 67,5°
  • Est = 90°
  • Est-Sud-Est = 112,5°
  • Sud-est = 135°

Où souffle la tramontane ?

Sud-Sud-Est = 157,5°

La tramontane, un vent du sud La tramontane est un vent qui se forme entre deux systèmes : des dépressions et un anticyclone. Entre les deux, le vent passera au nord-ouest et prendra de la vitesse entre le Massif Central et les Pyrénées, puis prendra la direction du Golfe du Lion.

D’où soufflent le mistral et la tramontane ? La tramontane est un vent du nord/nord-ouest. Les rafales balayent le couloir entre les Pyrénées et le Massif central avant de franchir le seuil de Naurouze et de passer sur les plaines du Languedoc-Roussillon. Le Mistral, quant à lui, s’engouffre dans la Vallée du Rhône et sa force augmente dans le Couloir du Rhône.

Comment s’appelle le vent à Perpignan ? Le vent du nord-ouest, froid et sec, est le plus actif. Elle connaît des pointes à 150 km/h quelques jours par an. La marina et le levant du secteur sud sont des vents humides, qui apportent souvent de la pluie. Un vent chaud du sud-ouest, le ponant, n’est perceptible que quelques jours par an.

Quel vent souffle en Méditerranée ?

Où la tramontane souffle-t-elle le plus fort ? Il souffle en Occitanie et plus précisément en Languedoc-Roussillon. Ce vent de nord à nord-ouest s’accélère dans un couloir créé par les Pyrénées au sud et le Massif central au nord.

Le marin est un vent de sud-est qui souffle sur toute la zone côtière méditerranéenne. Elle est généralement forte et régulière, parfois violente et turbulente sur le relief, très humide, douce et apporte généralement des précipitations abondantes.

Quel est le nom du vent du sud ?

Quel est le vent en Méditerranée ? Avec le célèbre Mistral, la Tramontane, le Libeccio, le Grec, le Levant, le Ponant ou encore le Sirocco et le Grec, les vents de la Méditerranée contribuent à façonner l’identité (et l’art de vivre) autour de la Méditerranée. Chacun d’eux a ses propres caractéristiques, voire son propre caractère et sa propre personnalité.

Auster : vent chaud, épais et humide du sud, annonçant une tempête ; Autan : Dans le sud de la France, des vents violents soufflent du sud ou du sud-est ; Il existe deux types d’autan : l’autan noir et l’autan blanc. L’autan noir souffle pendant un, trois ou même six jours, et dès qu’il s’arrête, les pluies arrivent.

Quels vents soufflent à Marseille ?

Quel vent souffle en Méditerranée ? Le marin est un vent de sud-est qui souffle de la Méditerranée vers le Languedoc, la Montagne Noire et les Cévennes. Elle est généralement modérée et régulière, mais elle peut parfois être violente et turbulente sur le relief, très humide, douce et apporte généralement des précipitations abondantes.

Le mistral souffle à une vitesse moyenne de 50 km/h avec des rafales à plus de 100 km/h ; elle a atteint 140 km/h en février 2002 et en novembre 2004 en Basse-Provence. On observe souvent un renforcement du mistral en aval des reliefs.