Site icon 118Tel

Automobile : cinq conseils pour payer moins cher votre prochain entretien

Automobile : cinq conseils pour payer moins cher votre prochain entretien

Vous cherchez des consignes à donner moins que votre maîtrise technique ? Voici quelques conseils

A l’approche des vacances d’été, les parkings se préparent, comme chaque année, à assister à un contrôle technique. Conduite obligatoire tous les deux ans. Voici quelques conseils pour réduire votre facture.

1. Effectuez un précontrôle

Le coût du contrôle technique peut vite grimper… surtout si vous devez faire une visite préventive qui coûte, en moyenne, 25 à 25. Pour éviter cela, vous pouvez pré-vérifier à l’intérieur du garage.

Le mécanicien peut regarder spécifiquement l’état des objets suivants :

2. Vérifiez vous-même certains points en amont

Pour prévoir moins de contrôle technique (CT), il est recommandé de vérifier certains points à la hausse pour vous éviter une éventuelle visite préventive. Voici quelques-uns des points clés d’une éventuelle panne, que vous pouvez corriger avant l’inspection, faites attention à :

Pour protéger au mieux votre voiture, vous devez développer de bonnes habitudes de conduite.

3. Effectuez votre contrôle technique dans une autre ville

Au total, le contrôle technique du véhicule est d’environ 80 €. Cependant, sachez que ces frais peuvent varier entre les gares routières, les villes et les comtés. Selon l’endroit où vous faites vos recherches techniques, vous pouvez économiser une dizaine d’euros sur votre facture, précise Le Lynx. Mais attention à ne pas aller de l’autre côté du département pour économiser une dizaine d’euros et vous perdrez immédiatement du carburant.

4. Comparez les prix

Pour y voir clair, pour comparer les prix, sachez qu’il existe désormais un site gouvernemental www.prix-controle-technique.gouv.fr. C’est la comparaison des prix, le même principe que le carburant, qui ramène RTL. Regardez aussi les propositions d’annonces, et les sites qui permettent de déposer des candidatures groupées et donc proposent des tarifs attractifs.

5. Evitez les heures de pointe

Si vous le pouvez, évitez les heures de pointe. Certains centres, afin d’allonger les parcours, proposent des tarifs avantageux. Jusqu’à 50% moins cher que les heures normales.

C’est-à-dire que vous serez condamné à une amende de 135 euros si vous conduisez sans vérifier la technologie moderne.

Ce qui est vérifié lors d’un contrôle technique

Quitter la version mobile