Cambriolages : nos dix conseils pour passer un été tranquille pendant les vacances

l’essentiel

A l’approche des vacances d’été, quitter la maison une semaine ou plus l’inquiète par crainte d’un vol. De quels outils disposez-vous pour limiter les risques et éviter les mauvaises surprises ? La Dépêche vous guide.

1 – Sécurisez les accès de votre logement

1 - Sécurisez les accès de votre logement

A quelques jours ou quelques semaines avant votre départ en vacances, la peur d’un vol peut vous inquiéter. Revenir de vacances et découvrir sa maison sens dessus dessous, ses tiroirs ouverts, ses bijoux manquants est souvent une épreuve difficile à vivre. Pour ne pas attiser la cupidité des cambrioleurs, il existe plusieurs conseils pratiques.

2 – Eclairez les accès de votre domicile

2 - Eclairez les accès de votre domicile

Bien fermer la porte d’entrée, les fenêtres et la porte de garage est une chose naturelle. Il est fortement recommandé de fermer vos stores pendant votre absence. Dans 64% des cas, les cambrioleurs entrent par le couloir d’entrée, selon l’ONDRP, 22% par la fenêtre. Au bout de 3 minutes, 80% des cambrioleurs renoncent à entrer. C’est pourquoi il est conseillé d’investir dans une serrure multipoints, plus difficile à forcer. La certification A2P identifie les serrures ayant une réelle capacité à résister aux tentatives d’effraction.

3 – Demandez aux forces de l’ordre de passer

3 - Demandez aux forces de l'ordre de passer

Un voleur préfère tenter de s’introduire dans une maison à l’abri des regards de la rue ou des voisins. L’ajout de lumières extérieures, avec des détecteurs de mouvement, peut empêcher un voleur d’entrer dans votre maison.

4 – Installez une alarme

4 - Installez une alarme

Largement connue depuis de nombreuses années, l’opération « Vacances tranquilles » consiste à demander aux policiers ou gendarmes de venir régulièrement surveiller votre domicile en votre absence. Ce service, entièrement gratuit, peut être souscrit directement au commissariat, dans une brigade de gendarmerie ou – c’est nouveau cette année – en ligne via service-public.fr en cliquant ici.

5 – Rangez vos objets de valeur

5 - Rangez vos objets de valeur

L’étape suivante consiste à installer une alarme. Soit un système d’alarme autonome qui vous alerte sur votre smartphone, soit un système par abonnement lié à un centre de télésurveillance. Cet équipement est généralement complété par des caméras en direct qui permettent de voir sa maison, mais aussi de l’entendre, en temps réel. Le centre de télésurveillance peut, quant à lui, parler directement au cambrioleur, mais aussi garantir la levée de doute ou encore alerter la police. Les offres de télésurveillance comme Verisure, Securitas direct, Homiris, Home by SFR ou Orange maison protégée vont de 10€ à 60€ par mois, loyer inclus.

6 – Ne donnez pas de signe de votre absence

Même si votre maison est bien protégée, cachez vos objets de valeur (bijoux, vêtements, etc.). L’une des meilleures cachettes serait la chambre des enfants, qui représenterait un lieu « sacré » à ne pas toucher par certains des voleurs. Préférez les cachettes insolites : dans une bouteille parmi d’autres bouteilles, dans du papier aluminium au frigo, dans un vase à fleurs… Prenez en photo vos objets de valeur et conservez les notes. Votre assurance vous demandera en cas de vol.

7 – Ne facilitez pas la tâche des cambrioleurs

Des poubelles passent dans votre rue 15 jours après votre départ ? Ne laissez pas votre contenant sur le trottoir pendant 15 jours. Si possible, demandez à un voisin de vérifier votre messagerie afin qu’elle ne déborde pas de votre boîte aux lettres. De même, n’annoncez pas vos dates d’absence sur votre répondeur ou sur les réseaux sociaux. Voir une photo de vous prendre un bain à l’extérieur de votre maison fera savoir à un voleur que vous êtes loin de chez vous.

8 – Prévenez vos voisins de votre absence

Avant de partir, ne laissez pas d’échelle, d’outils ou même d’échafaudages facilement accessibles éparpillés dans votre maison. C’est le meilleur moyen « d’aider » le cambrioleur à s’introduire dans votre maison.

9 – Simulez votre présence

N’hésitez pas à donner vos dates d’absence à votre/vos voisin(s). Elle ou il peut ouvrir les yeux de temps en temps et vous alerter en cas de signe anormal.

10 – Avertissez les cambrioleurs avec un panneau

Les programmateurs vous permettent d’allumer votre télévision ou votre radio quelques heures par jour à la maison, ce qui permet de simuler votre présence quelques heures par jour pendant votre absence.

Que faire si vous avez été cambriolé ?

« Maison sous surveillance », « alarme », « chien féroce » : même si ce n’est pas vrai, vous pouvez apposer ce type d’enseigne sur votre portail ou votre porte d’entrée. De même, il existe sur le marché de fausses boîtes d’alarme à installer bien en vue sur le mur de votre maison.

Vous revenez de vacances pour découvrir que vous vous êtes fait cambrioler ? Surtout, ne touchez à rien. Appelez immédiatement la brigade de gendarmerie ou le commissariat qui enverra une équipe sur les lieux pour faire les premiers constats et relever les empreintes digitales. Identifiez ensuite les objets volés, déposez une réclamation et prévenez votre assureur par lettre recommandée dans les deux jours ouvrables.

Comment laisser sa maison quand on part en vacances ?

Pour éviter les vols, vous pouvez vous inscrire à Operation Tranquility Holidays. Les services de police ou de gendarmerie sont alors chargés de surveiller votre logement. Des patrouilles sont organisées pour passer par votre maison.

Installez un système qui simule une présence à l’intérieur de la maison. Cet appareil pourra monter les stores des fenêtres en début de journée et les baisser la nuit. Vous pouvez également le programmer pour allumer les lampes dans certaines pièces après la tombée de la nuit.

Comment protéger sa maison quand on part en vacances ?

Comment entretenir sa maison ? Le gardiennage consiste à appeler quelqu’un pour s’occuper de votre maison et éventuellement de vos animaux de compagnie pendant votre absence. Il existe plusieurs sites internet spécialisés qui mettent en relation des propriétaires de maisons/appartements avec de futurs home-sitters : Nomador, Trusted Housesitters, …

  • Pour assurer la sécurité de votre logement pendant les vacances, certaines règles sont à respecter, notamment en rapport avec vos vacances :
  • Porte d’entrée. Une porte blindée est préférable. …
  • Stores à cadre. …
  • Stores roulants. …

Pourquoi la police m’a appelé ?

Porte de garage.

Pourquoi suis-je convoqué au commissariat ou à la gendarmerie ? Vous pouvez être cité à comparaître pour divers motifs dans le cadre d’une enquête pénale (enquête préliminaire, enquête de flagrant délit ou information judiciaire ouverte auprès d’un juge d’instruction) : en tant que prévenu dans une affaire pénale.

Est-ce que la police peut nous appeler ?

Pourquoi la police peut-elle nous appeler ? Composez le 17 en cas d’urgence impliquant un accident de la circulation, une nuisance publique ou une infraction pénale. Une équipe de policiers ou de gendarmes se rendra sur les lieux. Vous pouvez également composer le 112.