Site icon 118Tel

« Continuer » d’Alain Veinstein : un ami peintre (en construction)

"Continuer" d'Alain Veinstein : un ami peintre (en construction)

Où le rafraîchissement d’un appartement se transforme en comédie métaphysique. Quel chantier !

« A suivre », d’Alain Veinstein, Seuil, « Fiction & amp; Cie », 176 p., 18 €, numérique 13 €.

Pour beaucoup d’entre nous, Alain Veinstein est une voix qui rappelle affectueusement la société littéraire et nocturne de son émission « Du jour au matin », sur la culture française (1985-2014), où la rencontre d’un écrivain fait toujours plaisir était . Aventure, soulignée par le jazz et l’immobilité… Cette voix signalait une présence unique, plutôt mystérieuse, parfois indiscernable de façon déchirante : une aura pour le dire en un mot, qui dans son œuvre, importante, de poète, d’écrivain se retrouve. , également par un peintre. On le mesure aujourd’hui par une histoire simplement glorieuse, poursuite, d’une originalité aussi envoûtante que la voix de son auteur.

Opacité ouverte

Est-ce une fiction automobile ? Le premier problème du livre est en tout cas que son éducateur semble confondu avec Alain Veinstein lui-même : les personnes qu’il fréquente, les livres qu’il lit, les auteurs qu’il cite, le prénom de la femme, qui l’accompagne à la maison. en taxi ou en voiture jusqu’à l’aéroport de Roissy… Tout ici renforce l’effet de réalité pour la location, il y a une quarantaine d’années, d’un petit appartement de la rue Brézin, dans le 14e arrondissement de Paris, lors d’un épisode à raconter comme une « transition familiale ». Tout semble réel, et pourtant tout est étrange dans ce qui devient vite une fable au sens incertain : l’unité n’est pas le fort de Veinstein, dont on pense que l’opacité ouverte plaît aux récits de Kafka qu’il aime citer. On peut aussi penser à ce qu’était une certaine tradition d’écrivains autrefois publiés aux éditions de Minuit, qui évoquait la pointe et le doute, puis le vertige métaphysique honnête, d’une situation qui avait commencé microscopiquement.

Il faut donc « rafraichir » l’appartement ingrat, que le narrateur, sans trop réfléchir, n’a loué que pour plaire à un gentil agent immobilier. Il fait donc appel à un ami artiste, Joerg Ortner, qui doit reprendre cette œuvre apparemment modeste. C’est pourtant là que l’épopée commence, de manière significative, quoique dans une chambre : l’appartement résiste, l’artiste est agent de l’inachevé, l’écrivain observe le chantier, caché, tel le spectateur impuissant d’une œuvre absurde, qui , de mois en mois, ne trouverait pas sa fin… Il faut « continuer » et ce travail, dont l’absurdité apparente est source de blagues à répétition (on s’amuse beaucoup, lire l’histoire) ne nous rappelle pas obstination exigée, en miroir, par la littérature.

Vous avez lu 28,03% de cet article. Ce qui suit est réservé aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

Ce message s’affiche sur l’autre appareil.

Parce qu’une autre personne (ou vous) lit Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

En cliquant sur «  » et assurez-vous d’être la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passe-t-il si vous continuez à lire ?

Ce message s’affiche sur l’autre appareil. Ce dernier reste associé à ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter à autant d’appareils que vous le souhaitez avec votre compte, mais les utiliser à des moments différents.

Vous ne savez pas qui est l’autre personne ?

Nous vous conseillons de changer votre mot de passe.

Quel est le salaire d’un sculpteur ?

Les salaires varient fortement selon l’activité. Un sculpteur salarié dans un atelier peut gagner entre 1 700 et 2 200 € brut. Un artiste à son compte et exposé dans une galerie partage le prix de l’oeuvre avec la galerie qui prend généralement une commission de 40 à 50%.

Comment devenir un bon sculpteur ? La créativité est souvent une qualité recherchée chez le sculpteur. Parfaitement qualifié de ses mains, il saura utiliser des techniques pour atteindre l’objet de son choix. Lorsqu’il s’agit de matériaux comme la pierre, elle doit être en bon état physique.

Où travaille le sculpteur ?

Il travaille généralement en atelier, où il peut aussi pratiquer la reproduction ou la restauration de pièces pour la plupart uniques : objets d’art, objets utilitaires ou décoratifs ou encore meubles d’époque ou de style.

Quel est le salaire d’un artiste ?

Le salaire médian des métiers d’artistes en France est de 30 000 € par an soit 15,38 € de l’heure. Les postes débutants commencent avec un salaire d’environ 20 772 € par an, tandis que les travailleurs plus expérimentés gagnent jusqu’à 78 000 € par an.

Quel diplôme pour être sculpteur ?

Pour devenir sculpteur, il est conseillé de faire un CAP Art du bois option sculpteur décoratif ou un Bac par Métiers et Art de la Pierre.

Quel artiste contemporain acheter ?

Ce simple mot suffit à impressionner et à créer une soudaine envie de posséder aussi des oeuvres d’art contemporain…

Qui acheter de l’art contemporain ? Peintures, sculptures, photographies… Le site Artsper propose aux collectionneurs toute la diversité de l’art contemporain à travers 40 000 œuvres et à partir de 100 €. Mais il existe également des galeries d’art en ligne plus spécialisées qui relient l’artiste à l’acheteur.

Quel artiste prend de la valeur ?

ArtistesPrix
1Jeff KOONS (1955)91 075 000 $
2Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988)25 701 500 $
3Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988)20 900 000 $
4Christophe LAINE (1955)15 218 750 $

Comment savoir si un artiste va prendre de la valeur ?

L’appréciation d’un artiste à la valeur croissante passe avant tout par la reconnaissance d’experts et de collectionneurs. La rareté de l’œuvre, les matériaux utilisés, la démarche artistique sont des critères importants pour apprécier le talent d’un artiste.

Qui est le plus grand peintre français ?

A 94 ans, Pierre Soulages, souvent dépeint comme « le plus grand peintre français » ; vivant, a vécu cette consécration vendredi dans sa ville natale de Rodez.

Qui était le premier peintre ? Andrea Mantegna, « le premier peintre du monde », a traversé le Quattrocento comme un météore, et a suivi le chemin de la Renaissance de la peinture, qui a poursuivi tous les artistes dans son sillage.

Quel est le peintre le plus connu de France ?

Vincent Van Gogh et Claude Monet comptent parmi les peintres les plus célèbres de France et du monde. Remarquables par leurs styles, elles continuent de fasciner le monde de l’art et remplissent les plus grands musées du monde. Mais Van Gogh et Monet ne sont pas les seuls peintres qui ont marqué l’histoire.

Qui est le plus grand peintre au monde ?

Pablo Picasso (1881-1962) L’artiste espagnol est l’un des plus grands artistes d’avant-garde du XXe siècle et, sans conteste, l’un des peintres les plus célèbres au monde. Entre 1901 et 1906 ce sont les années de la période bleue, suivie de la période rose.

Quitter la version mobile