Le groupe. Parachutisme, Typhaine Meyer décroche la 3e place de la compétition française

Typhaine Meyer, qui s’entraîne au Centre Ecole de Parachutisme de Cahors, vient de décrocher une 3e place en Précision d’atterrissage en Ascent.

Du 13 au 15 août 2022, l’école de parachutisme de Laval (53) a organisé le Championnat de France d’Atterrissage de Précision à l’Ascension. Typhaine Meyer, qui s’entraîne au Centre École de Parachutisme (CEP) de Cahors, a décroché la médaille de bronze dans sa discipline.

Une belle compétition

Malgré des conditions atmosphériques plutôt délicates le premier jour, la dynamique du concours était lancée pour les 17 participants, dont de nombreux jeunes, dont des jeunes femmes, que les organisateurs avaient accueillis avec grand plaisir. Cette participation record est l’un des résultats du travail mené par l’école de parachutisme de Laval tout au long de l’année autour de la discipline Precision Ascent Landing et du stage de détection organisé par la Fédération Française de Parachutisme ; pratiques concrétisées par cette situation directe en concurrence.

Parmi les 17 concurrentes, Typhaine Meyer, 31 ans, qui vient ponctuellement s’entraîner sur la piste de Cahors, s’est qualifiée, remportant la médaille de bronze de l’atterrissage de précision en parapente.

Une passion

En 2014, après avoir essayé le saut en parachute, Typhaine Meyer tombe amoureuse de ce sport. De plus, les vidéos de saut que vous regardez ne font que renforcer votre envie de sauter en parachute. « Pendant 3 ans je me suis tournée vers l’Atterrissage Précision chez Ascent et je me suis vite retrouvée à me lancer dans le circuit de compétition. Il faut beaucoup de préparation en amont, s’entraîner aux sauts, voler et travailler la technique », raconte Typhaine Meyer, qui aime le côté exaltant au-dessus le tout et la sensation de liberté lors d’un saut.

À Lire  MaPrimeRenov' : montant, bénéficiaires... conditions d'un nouveau prêt à taux zéro pour le financement des travaux

L’atterrissage en montée de précision est une discipline assez technique qui nécessite de gérer le vent, le pas d’aile et la vitesse. Le but est d’atterrir sur une cible à seulement 2 cm. Rigueur, entraînement, performance sont donc essentiels pour cet athlète.

Cette médaille de bronze est la consécration de toute son œuvre. Mais elle ne compte pas s’arrêter là. « Mon objectif est de progresser et d’évoluer. J’en suis à ma 3e compétition de parachutisme et c’est mon premier titre qui monte », souligne Typhaine Meyer qui s’inscrit à une compétition individuelle et par équipe d’atterrissage de précision en saut d’avion qui aura lieu en septembre et octobre prochains.

Avez-vous trouvé cet article utile? A noter que vous pouvez suivre Actu Lot dans l’espace Mon Actu. En un clic, après votre inscription, vous trouverez toutes les actualités de vos villes et marques préférées.