Pourquoi l’Aveyron va boycotter la foire agricole 2023 ?

L’Aveyron manquera l’invitation de la 59e édition du Sia, qui se déroulera du 25 février au 5 mars à Paris, en raison d’un conflit entre la Chambre d’agriculture de l’Aveyron et la société organisatrice à l’emplacement du stand de l’Aveyron.

Depuis plusieurs années, l’Aveyron avait la particularité d’être implanté dans le Hall 1 du salon international de l’agriculture dédié aux bovins, ovins et porcins afin de présenter et mettre en valeur l’élevage aveyronnais, mais pour cette nouvelle édition la société qui gère le salon agricole a demandé à l’Aveyron à investir dans le Hall 3 dédié aux « Produits et saveurs de France ». Ce que Jacques Molières, président de la chambre d’agriculture de l’Aveyron, ne voit pas très bien.

Le président de la Chambre d’agriculture se dit en colère

Interrogé par nos confrères de France 3 dans un article daté du 14 janvier mis à jour le 18 janvier, ce dernier explique : « Cette année, ils nous ont mis un couteau sous la gorge. On nous a demandé de ne plus avoir d’animaux sur le stand, d’être très « concis » dans notre présentation. Il est hors de question pour nous qu’après concertation avec le conseil départemental, nous nous rendions dans le hall 3, celui des régions, pour l’instant. Il n’y aura donc pas de stand Aveyron au Salon International de l’Agriculture (SIA) 2023.

Aveyron absent du SIA 2023 : « on laisse la place à McDo et Lidl à notre détriment » regrette la Chambre… https://t.co/ZsKsvk2QSx pic.twitter.com/kChw9VPKgp

Je ne suis pas intéressé à aller au hall 3, il n’y a pas d’animaux

À Lire  Farming Simulator 22 Platinum Edition - L'amour est dans le platine

« Un événement autour de l’Aveyron » ?

« Ça me met très en colère parce que je ne comprends pas comment le Salon de l’agriculture peut permettre à McDow et Lidl d’être dans le Hall 1 avec une grande place », a-t-il déclaré hier devant le micro d’Europe 1 et de Jacques Moliéres. « Aller au Hall 3 ne veut pas dire que je ne suis pas intéressé, il n’y a pas d’animaux. Ce sont des stands, c’est un grand marché. Quand je vais au Salon de l’Agriculture, c’est pour montrer le savoir et l’expérience des producteurs aveyronnais, pas pour faire des affaires », a-t-il ajouté.

« Le Hall 3 est ‘neutre’ pour nous. Il semble que cette année la direction du salon voit la situation de manière très normative. C’est dommage qu’on laisse des places à McDo ou Lidl au détriment de stands comme ceux de l’Aveyron qui mettent en valeur les races aveyronnaises et les races bovines rustiques », a-t-il expliqué à France 3.