Quels sont les meilleurs déshumidificateurs sur Amazon ?

Comment choisir un déshumidificateur d’air pour sa maison ?

Une maison est dite humide lorsqu’elle présente régulièrement des signes de moisissure ou de condensation sur les vitres. Bien que l’humidité soit nécessaire dans une pièce, lorsqu’elle est trop abondante elle peut être nocive pour la santé. La meilleure solution est de ré-isoler la maison. Cependant, en attendant les travaux, utiliser un déshumidificateur d’air est également une solution intéressante.

Un déshumidificateur d’air fonctionne en absorbant ou en condensant l’humidité, selon le modèle que vous choisissez. En fait, il existe deux types de déshumidificateurs d’air : chimiques et électriques.

Le premier capte l’humidité dans la pièce et la transforme en eau. Il fonctionne généralement sans électricité, mais à l’aide d’un filtre et d’une poubelle. Absorbe l’humidité de l’air avec du gel de silice, qui la transforme ensuite en eau.

Le second aspire l’air humide puis le refroidit pour éliminer les particules d’eau. Il fonctionne comme une pompe à chaleur. Il est particulièrement adapté aux environnements chauds et humides.

Certaines sont équipées d’un système d’évacuation externe pour la récupération des eaux de condensation. D’autres offrent également des fonctionnalités supplémentaires telles qu’un sèche-linge ou une fonction de dégivrage.

Pour trouver le modèle dont vous avez besoin, vous devez vous baser sur les critères suivants :

Plus la pièce est grande, plus l’appareil doit être grand. En effet, un appareil conçu pour une chambre ne conviendra pas à un double séjour. Les capacités du déshumidificateur sont affichées sur son étiquette.

C’est le volume d’air humide déshumidifié par l’appareil par minute ou par heure. Cet indicateur est considéré comme un analyseur de l’efficacité du déshumidificateur.

Cette fonction permet d’ajuster l’efficacité de l’appareil en fonction du volume de la pièce. Cependant, selon la puissance choisie, le bruit produit par l’appareil peut être plus ou moins important.

La plupart des déshumidificateurs sont assez grands pour désinfecter même la plus grande pièce de la maison. Cependant, il existe également des modèles portables plus petits qui peuvent être emportés partout et conviennent très bien aux petits espaces souvent mal ventilés.

Pour vous aider à choisir, nous avons sélectionné les 5 meilleurs modèles sur Amazon.

Notre choix : un déshumidificateur d’air intelligent

Ce modèle de déshumidificateur Comfee est capable d’absorber jusqu’à 16 litres d’air par jour. Son utilisation est donc recommandée pour des pièces d’environ 32 à 80 m³ telles que des chambres, des pièces à vivre moyennes et même des garages. Cet appareil dispose de 3 vitesses au choix en fonction de l’état d’humidité de la pièce. Son débit d’air maximal est de 166 m³/h.

Ce modèle est notre préféré pour la possibilité de le coupler avec Alexa ou l’application NetHomePlus. Il est ainsi possible de programmer l’appareil depuis n’importe quelle pièce de la maison, en quelques clics seulement. Intelligent, ce déshumidificateur s’arrête automatiquement lorsque son réservoir est plein et vous avertit par un voyant et une notification.

Un déshumidificateur d’air discret

Ce déshumidificateur de la marque Suntec a la capacité de désinfecter l’air des grandes pièces de 63 m². Grâce à son taux d’absorption d’environ 180m³/h, cet appareil est idéal pour lutter contre les moisissures dues à l’humidité dans la salle de bain, la cuisine et la chambre. Il protégera ainsi vos meubles en bois de l’humidité souvent présente dans ces pièces.

Nous avons une préférence pour ce modèle en raison de son design innovant, de sa simplicité et de sa fonction silencieuse. Il est en effet équipé d’un écran LED permettant de régler facilement le taux d’absorption, la minuterie et la ventilation de l’appareil. De plus, il est capable d’analyser l’état de l’air ambiant et affiche l’humidité de l’air en différentes couleurs grâce à ses voyants lumineux.

Un déshumidificateur d’air portable

Ce modèle de déshumidificateur d’air de la marque Hysure se distingue par son design élégant. Il dispose d’un système d’éclairage LED pour fournir une lumière ambiante dans une pièce. Cet appareil peut assainir environ 350 ml d’air par jour. Avec une puissance de 36W/h, il est considéré comme l’un des modèles les moins chers de déshumidificateur d’air chimique.

Nous avons aimé l’aspect portable de ce modèle. Il est facile à transporter et à utiliser. Il peut être posé sur un bureau, dans un camping-car, dans la cuisine, la salle de bain, etc. C’est une solution pratique pour ceux qui souffrent d’allergies dues à l’humidité dans une pièce. Comme tous les produits de la marque, cet appareil est couvert par une garantie de deux ans et un support client à vie.

Un déshumidificateur d’air spécial petits espaces

Ce déshumidificateur d’air de marque Omasi est léger et compact. C’est l’un des modèles portables, facile à transporter et pouvant être installé dans n’importe quelle pièce de la maison. Il peut éliminer jusqu’à 300 ml d’humidité par jour, ce qui lui permet d’assainir rapidement l’air de la pièce où il est installé.

Ce qui nous a plu dans ce modèle, c’est sa praticité et sa discrétion lorsqu’il est placé dans des espaces exigus et souvent mal aérés. Il convient particulièrement aux espaces d’environ 15-25 m² tels que la salle de bain, la cuisine, le dressing, la penderie, etc.

Un déshumidificateur d’air avec dégivrage automatique

Ce modèle de déshumidificateur de marque Conopu est puissant et dispose de 3 modes de fonctionnement. Vous êtes libre de choisir entre le mode fort, le mode veille ou le mode automatique, selon l’efficacité recherchée et la taille de la pièce. Il est capable de purifier environ 800 ml d’air par jour et s’arrête automatiquement lorsque le réservoir est plein.

Nous avons choisi ce modèle pour sa capacité à lutter contre le gel lorsqu’il est utilisé dans un environnement à basse température. Si l’appareil rencontre du givre, il passe en mode de dégivrage automatique avant de redémarrer la fonction de déshumidification. Grâce à sa grande autonomie et son grand réservoir, il est capable de travailler toute la journée.

Est-ce qu’un déshumidificateur est efficace ?

Le déshumidificateur est un appareil efficace car il permet de lutter contre un air trop chargé en eau qui peut provoquer des problèmes respiratoires et un phénomène de moisissure.

Comment savoir si vous avez besoin d’un déshumidificateur ? Voici quelques signes indiquant que vous avez besoin d’un déshumidificateur.

  • Condensation sur les fenêtres. …
  • Taches de moisissure sur les plafonds ou les murs. …
  • Odeurs de moisi. …
  • Sortie d’eau. …
  • Moisissure ou taches d’eau.

Quel est le taux d’humidité acceptable dans une maison ? Alors qu’un taux d’humidité acceptable dépend de nombreux facteurs, l’humidité idéale pour une maison devrait généralement se situer entre 40 et 70 %. En dessous de 40%, vous aurez affaire à de l’air très sec.

Où placer un déshumidificateur dans une pièce ? Comment installer un déshumidificateur ? Il est possible de placer un déshumidificateur contre un mur si la sortie d’air est en haut. Au lieu de cela, vous devrez vous assurer qu’il y a suffisamment d’espace autour de l’appareil (entre 15 et 30 cm). L’idéal est de placer l’appareil au centre d’une pièce.

Est-ce qu’un déshumidificateur consomme beaucoup ?

En moyenne, un déshumidificateur consomme 280 à 300 Watts/heure soit 0,3 à 0,5 kiloWatts/heure. Quand on sait qu’en France le prix du kWh en 2019 était de 0,18 centimes, en utilisant son appareil 6 heures par jour pendant 1 mois entier (30 jours), l’appareil vous coûterait entre 8⬠et 15⬠par mois.

Quand utiliser le mode déshumidificateur ? Quand utiliser un déshumidificateur ? Le déshumidificateur doit être utilisé dans une pièce qui sent le moisi ou qui est très humide. Lorsque l’air d’une pièce est trop humide, les murs sont humides au toucher et présentent des taches de moisissure.

Où placer un déshumidificateur dans une pièce ? Dans quelle pièce placer le déshumidificateur ? Les endroits où vous trouverez de l’humidité sont les meilleurs endroits pour le placer. Les salles de bains, les sous-sols, les cuisines et les vides sanitaires sont tous des endroits où l’on peut trouver un excès d’humidité.

Quand arrêter déshumidificateur ?

Il n’y a pas de règle absolue quant à la fréquence à laquelle vous utilisez un appareil par jour. Certains déshumidificateurs s’éteignent lorsque l’humidité est faible et s’allument lorsque l’humidité est élevée. Si l’appareil ne s’arrête jamais, l’humidité qu’il peut éliminer peut être trop importante.

Quand arrêter un déshumidificateur ? Un déshumidificateur de milieu de gamme doit pouvoir maintenir un niveau d’humidité d’environ 50 à 55 % HR. Avec cette hypothèse, vous pouvez faire fonctionner votre déshumidificateur en toute sécurité pendant environ 12 heures par jour.

Pourquoi ouvrir ses fenêtres tous les jours ?

Ouvrir les fenêtres en grand pendant 5 à 10 minutes chaque jour est le moyen le plus efficace de renouveler suffisamment l’air des pièces sans rafraîchir la maison. De cette façon, l’air est renouvelé rapidement et les murs et tous les meubles n’ont pas le temps de se refroidir.

Pourquoi le renouvellement de l’air est-il important ? L’air frais est un moyen facile d’améliorer la qualité de l’air intérieur et peut avoir un impact positif sur la santé et le confort des occupants. Apporter l’oxygène nécessaire à la respiration humaine.

À Lire  Retrouvez la consommation totale d'électricité d'une maison de 100m2 !

Pourquoi aérer votre chambre tous les jours ? Une bonne ventilation a non seulement un impact sur la température, mais également sur le taux d’humidité et d’oxygène dans la pièce, ce qui améliore considérablement la qualité de l’atmosphère de votre cadre de vie.

Pourquoi ouvrir les fenêtres en hiver ?

Ventiler deux fois par jour Les radiateurs étant les plus sollicités, cela se ressent dans la facture. Ainsi, ouvrir les fenêtres permettra d’évacuer l’humidité, de renouveler l’air et donc de rendre le logement plus sec, ce qui vous permettra d’optimiser votre chauffage tout en prenant soin de votre santé.

Comment ventiler correctement ma maison en hiver sans perdre de chaleur ? Ventiler, c’est renouveler complètement l’air intérieur. Le plus simple est de créer une ventilation transversale en ouvrant les fenêtres opposées pendant environ 5 minutes. C’est la meilleure méthode pour renouveler complètement l’air et évacuer l’excès d’humidité.

Quand ouvrir les fenêtres en hiver ?

Les moments idéaux pour la ventilation hivernale sont le matin entre 8h et 11h et le soir après 22h. Pendant la journée, l’air extérieur est trop pollué. L’idéal est d’ouvrir largement les fenêtres et de créer des courants d’air pour renouveler l’air.

Quand ouvrir les fenêtres ? Aérer la maison entre 8h00 et 11h00 le matin ou entre 22h00 et minuit le soir. En été, évitez d’ouvrir les fenêtres entre 11h et 17h. La ventilation de votre logement se fait de préférence entre 21h00 et 10h00 lorsque l’air est plus frais. Mais attention, nous ne ventilons pas de toute façon.

Pourquoi les aérations des fenêtres ne devraient-elles jamais être bloquées même en hiver ? Aérations pour éviter la condensation En hiver, c’est la condensation à forte dose qui provoque l’effet de l’humidité. Il est conseillé de ne pas fermer les évents afin qu’il ne se forme pas et donc que l’humidité ne pénètre pas dans la maison.

Comment bien ventiler son Sous-sol ?

Avec un sous-sol souterrain, il n’est pas possible de faire un simple trou. L’air extérieur doit être abaissé au niveau de l’aeropac. 2 solutions sont possibles : un tuyau rectangulaire ou un conduit de ventilation à l’intérieur du sous-sol ou de l’extérieur après avoir creusé un passage.

Comment éviter la condensation dans un sous-sol ? Condensation à l’intérieur du sous-sol La façon de régler ce problème est de réduire l’humidité dans le sous-sol en ouvrant une fenêtre, en faisant fonctionner un ventilateur ou en installant un déshumidificateur.

Comment se débarrasser de l’humidité dans un sous-sol ? Réduire l’humidité ambiante au sous-sol : Un climatiseur peut être utilisé pour contrôler l’humidité au sous-sol.En refroidissant l’air, le climatiseur le déshumidifie.

Comment obtenir une bonne ventilation naturelle ? Ouvrir les fenêtres, au moins 5 minutes, est un geste fondamental pour aérer les pièces de votre logement. Ce geste quotidien simple peut être répété plusieurs fois par jour, par exemple au lever et avant de se coucher. Et ce, été comme hiver.

Où placer les grilles d’aération ?

Mais où placer les grilles de ventilation dans la maison ? En principe, les grilles de ventilation sont placées en partie basse du mur lorsqu’elles amènent de l’air et en partie haute pour évacuer l’air vicié, afin de suivre la ventilation naturelle.

Où placer la ventilation du vide sanitaire ? Une première solution consiste à prévoir des prises d’air pour que la ventilation se fasse naturellement. On comptera donc sur le courant d’air pour chasser l’air vicié. De plus, la surface totale des ouvertures doit correspondre à au moins 5â° de la surface de la pièce à ventiler.

Quelle direction grille de ventilation? Une grille de ventilation qui vise à purifier et à renouveler l’air doit être placée vers le bas du mur. Si au contraire vous souhaitez éliminer les mauvaises odeurs, il est préférable de l’installer en hauteur pour augmenter son efficacité.

Pourquoi il faut des grilles d’aération ?

L’air intérieur doit être renouvelé régulièrement pour éliminer les odeurs (de cuisine ou de cigarettes par exemple) mais aussi la pollution intérieure émise par les meubles, la peinture ou les produits d’entretien.

Quelle est la différence entre ventilation et aération ? Cependant, il existe une différence entre ces deux systèmes : Ventiler = renouvelle constamment l’air de votre logement (jour et nuit) Ventiler = brièvement (20 minutes à une demi-heure) renouvelle une grande quantité d’air en ouvrant les fenêtres et les portes.

Comment calculer les grilles de ventilation ?

Comment calculer la ventilation d’une pièce ? Le débit d’extraction recommandé (à 20°C) à mettre en œuvre pour une ventilation mécanique est calculé selon la formule suivante : Débit (m3/h) = 0,1 x puissance (kW) x 3600.

Comment calculer la ventilation d’une pièce ? Pour calculer les débits d’air, prenons par exemple le volume de la pièce en question : une salle de bain de 3 m x 2 m, soit 6 m² au sol, qu’il faut multiplier par la hauteur de 2,50 m par exemple. Cela fait un total de 15 m3 d’air contenu dans la pièce.

Quelle surface minimale doit avoir une grille de ventilation ?

Quelle taille de déshumidificateur choisir ?

En général, les modèles de petite capacité collectent moins de 12 L (25 pintes) d’eau par jour ; ceux de capacité moyenne, de 12 à 17 L (de 25 à 35 pintes) ; et ceux de grande capacité, 17 L (35 pintes) et plus.

Quelle puissance pour un déshumidificateur ? En moyenne, un déshumidificateur consomme 280 à 300 Watts/heure soit 0,3 à 0,5 kiloWatts/heure.

Comment choisir la taille d’un déshumidificateur ?

Quel est le bon taux d’humidité dans une maison ? Alors qu’un taux d’humidité acceptable dépend de nombreux facteurs, l’humidité idéale pour une maison devrait généralement se situer entre 40 et 70 %. En dessous de 40%, vous aurez affaire à de l’air très sec. Les sensations d’irritation ou de sécheresse de la gorge ou des yeux secs peuvent se multiplier.

Quel déshumidificateur pour 50m2 ?

TROTEC TTK 66 E : L’alternative haut de gamme Capable de fonctionner 24h/24, ce déshumidificateur convient aux pièces d’un volume maximum de 125 m³, soit environ 50 m².

Comment calculer le déshumidificateur ? La teneur en eau supplémentaire apportée à la pièce par le renouvellement d’air est mesurée en kg d’eau/heure et calculée comme suit : W(ventilation) = Ï * V * n * (x1-x2).

Un déshumidificateur consomme-t-il beaucoup d’électricité ? En moyenne, un déshumidificateur consomme 280 à 300 Watts/heure soit 0,3 à 0,5 kiloWatts/heure. Quand on sait qu’en France le prix du kWh en 2019 était de 0,18 centimes, en utilisant son appareil 6 heures par jour pendant 1 mois entier (30 jours), l’appareil vous coûterait entre 8⬠et 15⬠par mois.

Quel déshumidificateur pour 50m2 ?

TROTEC TTK 66 E : L’alternative haut de gamme Capable de fonctionner 24h/24, ce déshumidificateur convient aux pièces d’un volume maximum de 125 m³, soit environ 50 m².

Un déshumidificateur consomme-t-il beaucoup d’électricité ? En moyenne, un déshumidificateur consomme 280 à 300 Watts/heure soit 0,3 à 0,5 kiloWatts/heure. Quand on sait qu’en France le prix du kWh en 2019 était de 0,18 centimes, en utilisant son appareil 6 heures par jour pendant 1 mois entier (30 jours), l’appareil vous coûterait entre 8⬠et 15⬠par mois.

Comment calculer le déshumidificateur ? La teneur en eau supplémentaire apportée à la pièce par le renouvellement d’air est mesurée en kg d’eau/heure et calculée comme suit : W(ventilation) = Ï * V * n * (x1-x2).

Quel est le déshumidificateur le plus silencieux ?

#1 Le déshumidificateur Delonghi DNC 65 : 34 db C’est sans aucun doute le déshumidificateur électrique qui offre le meilleur compromis entre puissance d’absorption et niveau sonore émis. Le déshumidificateur Delonghi DNC 65 fonctionne au gel de silice, sans gaz réfrigérant.

Où placer un déshumidificateur dans une pièce ? Dans quelle pièce placer le déshumidificateur ? Les endroits où vous trouverez de l’humidité sont les meilleurs endroits pour le placer. Les salles de bains, les sous-sols, les cuisines et les vides sanitaires sont tous des endroits où l’on peut trouver un excès d’humidité.

Comment déshumidifier une pièce naturellement ? La gomme arabique a un fort pouvoir déshumidifiant. Mettez-le dans une tasse dans des pièces trop humides. Même chose pour le charbon de bois : mettre 2 ou 3 morceaux dans un bocal avec un couvercle perforé. A changer toutes les 3 semaines.

Un déshumidificateur fait-il du bruit ? Existe-t-il vraiment des déshumidificateurs électriques qui ne font pas de bruit ? La réponse est non. Il y a une explication simple à cette réalité impitoyable : les déshumidificateurs fonctionnent en faisant bouger l’air. Et comme toute transmission de vibrations, ces mouvements provoquent du bruit.

Quelle est la meilleure marque déshumidificateur ?

L’Inventor Fresh FRS-12L remporte le prix du meilleur déshumidificateur selon notre comparaison d’avis de consommateurs. C’est un déshumidificateur à compresseur. Sa capacité de filtration est de 12 litres par jour. Son panneau de commande numérique le rend facile à utiliser.

Comment choisir le bon déshumidificateur ? Choisir le meilleur déshumidificateur le volume de la pièce en m3 ou le débit en m² traité ; le débit d’air, plus il est élevé, plus le déshumidificateur est efficace ; la capacité d’extraction d’humidité correspond au nombre de litres extraits en 24 heures et dépend du taux d’humidité.